ECOLE FONDAMENTALE ST-BENOÎT ST-SERVAIS - © 2020 Boulevard d’Avroy, 54 | 4000 Liège Tel. +32 (0) 4.223.36.72 fondamental@stbenoitstservais.be

Un peu d’histoire…

Origines et évolution de l’école :

«Des bénés à Saint-Benoît

Saint-Servais» [ document complet en .pdf ]

1627-1628 - Fondation de l'abbaye bénédictine de la Paix Notre-Dame sous la direction de l'abbesse Nathalie Gordonne. Bien vite, l'abbaye dispensera ses premiers enseignements à de nombreuses postulantes. 1797 - Ouverture du pensionnat de jeunes filles (école payante accueillant 25 élèves) sous l'impulsion de Dame Constance Greck. 1841-1927 - A côté de "l'Ecole Abbatiale payante", s'ouvre l'école gratuite sous le nom d' "Institut Saint-Benoît" 1969 - L'école est officiellement reconnue par l'Etat et devient l’ "ASBL Ecole Abbatiale Paix Notre-Dame" en 1973 1991 - Début de la mixité dans le secondaire et de la fusion des écoles des Bénédictines et de St-Servais en une seule entité : St-Benoît St-Servais 1993 - Soeur Marie-Daniel est la dernière soeur bénédictine à exercer les fonctions de directrice de l'école fondamentale. 2013 – Un ancien rhétoricien du collège, Jean-Pierre Delville (Rh 1969) devient le 92ème Evêque de Liège 2020 - Notre école compte environ 2050 élèves de 2 ans et demi à 18 ans pour plus de 190 enseignants, 2 Directions Générales et 5 Directions Adjointes…

Qui était saint Benoît ? (Benoît de Nursie)

Né entre 480 et 490, est le fondateur de l’ordre bénédictin. Notre abbaye fait partie de cet ordre et ses moniales sont appelées bénédictines. Alors qu’il menait une vie aisée avec ses parents à Rome et y étudiait la littérature, Benoît décide de tout quitter pour servir Dieu. Parti vers 529 sur le Mont Cassin, en Italie, il fonde une abbaye et rédige «la règle de saint Benoît» pendant près de dix ans. C’est la naissance de l’ordre des bénédictins. Peu après, sa sœur, sainte Scolastique, a institué l’ordre des bénédictines. Ces moniales se reconnaissaient à leur robe noire avec un scapulaire de la même couleur qu’elles portent encore aujourd’hui lors des offices ou des principaux actes de la vie communautaire. Elles suivent la règle de saint Benoît qui repose sur la devise «ora et labora» («prie» et «travaille»). Elles s’imposent un équilibre entre la prière (qui doit être accomplie huit fois par jour) et le travail. C’est ainsi que les bénédictins et les bénédictines ont des activités artisanales, agricoles ou industrielles tout en gardant leurs journées rythmées par les offices religieux. Saint Benoît, saint patron des moines, des fermiers, des architectes, des chaudronniers ou encore des spéléologues et des mourants, est fêté le 11 juillet. Sainte Scolastique est fêtée le 10 février.

L’orchestre du collège

Dans le but de promouvoir le domaine artistique à l'école et, plus particulièrement l'art musical, Damien Nautet, professeur de musique, a constitué depuis 2016 un orchestre ouvert à tous les musiciens ayant le désir de partager leur passion. Afin de créer un lien supplémentaire entre l'École fondamentale des Bénédictines et le Collège Saint-Benoît Saint-Servais, ce projet a été proposé aux élèves de la 4ème année primaire jusqu'en rhétorique. C'est ainsi qu'une quarantaine d'élèves de 9 à 18 ans, professeurs, religieuses, directeurs et anciens professeurs se retrouvent régulièrement sous la direction de Damien Nautet pour préparer le concert annuel de fin d'année. C'est une aventure humaine, riche d'un point de vue musical, mais aussi un épanouissement dans le travail et l'esprit d'équipe, qui animent cette belle entreprise. Tous les instruments et les différents niveaux se mélangent afin de proposer un répertoir très large. Une audition en début d'année est proposée aux nouveaux musiciens, afin de déterminer leur niveau. D'année en année le projet prend de l'ampleur et devient un rendez-vous incontournable pour celles et ceux qui le soutiennent. [ Article de Monsieur Damien Nautet ]

Equipe Pédagogique 2020-2021

Célébration de début d’année

PHOTO EN DEVELOPPEMENT !
ECOLE FONDAMENTALE ST-BENOÎT ST-SERVAIS - © 2020 Boulevard d’Avroy, 54 | 4000 Liège Tel. (+32) 0)4.223.36.72 fondamental@stbenoitstservais.be

ECOLE SECONDAIRE

Un peu d’histoire…

Origines et évolution de l’école «Des bénés

à Saint-Benoît Saint-Servais»

[ document complet en .pdf ] 1627-1628 - Fondation de l'abbaye bénédictine de la Paix Notre-Dame sous la direction de l'abbesse Nathalie Gordonne. Bien vite, l'abbaye dispensera ses premiers enseignements à de nombreuses postulantes. 1797 - Ouverture du pensionnat de jeunes filles (école payante accueillant 25 élèves) sous l'impulsion de Dame Constance Greck. 1841-1927 - A côté de "l'Ecole Abbatiale payante" (75 à 210 pensionnaires), s'ouvre l'école gratuite sous le nom d' "Institut Saint-Benoît" ( jusqu’à 300 élèves) 1969 - L'école est officiellement reconnue par l'Etat et devient l’ "ASBL Ecole Abbatiale Paix Notre-Dame" en 1973 1991 - Début de la mixité dans le secondaire et de la fusion des écoles des Bénédictines et de St-Servais en une seule entité : St-Benoît St-Servais 1993 - Soeur Marie-Daniel est la dernière soeur bénédictine à exercer les fonctions de directrice de l'école fondamentale. 2013 – Un ancien rhétoricien du collège, Jean-Pierre Delville (Rh 1969) devient le 92ème Evêque de Liège 2020 - Notre école compte environ 2050 élèves de 2 ans et demi à 18 ans pour plus de 190 enseignants, 2 Directions Générales et 5 Directions Adjointes…

Qui était saint Benoît ? (Benoît de Nursie)

Né entre 480 et 490, est le fondateur de l’ordre bénédictin. Notre abbaye fait partie de cet ordre et ses moniales sont appelées bénédictines. Alors qu’il menait une vie aisée avec ses parents à Rome et y étudiait la littérature, Benoît décide de tout quitter pour servir Dieu. Parti vers 529 sur le Mont Cassin, en Italie, il fonde une abbaye et rédige «la règle de saint Benoît» pendant près de dix ans. C’est la naissance de l’ordre des bénédictins. Peu après, sa sœur, sainte Scolastique, a institué l’ordre des bénédictines. Ces moniales se reconnaissaient à leur robe noire avec un scapulaire de la même couleur qu’elles portent encore aujourd’hui lors des offices ou des principaux actes de la vie communautaire. Elles suivent la règle de saint Benoît qui repose sur la devise «ora et labora» («prie» et «travaille»). Elles s’imposent un équilibre entre la prière (qui doit être accomplie huit fois par jour) et le travail. C’est ainsi que les bénédictins et les bénédictines ont des activités artisanales, agricoles ou industrielles tout en gardant leurs journées rythmées par les offices religieux. Saint Benoît, saint patron des moines, des fermiers, des architectes, des chaudronniers ou encore des spéléologues et des mourants, est fêté le 11 juillet. Sainte Scolastique est fêtée le 10 février.

L’orchestre du collège

Dans le but de promouvoir le domaine artistique à l'école et, plus particulièrement l'art musical, Damien Nautet, professeur de musique, a constitué depuis 2016 un orchestre ouvert à tous les musiciens ayant le désir de partager leur passion. Afin de créer un lien supplémentaire entre l'École fondamentale des Bénédictines et le Collège Saint-Benoît Saint-Servais, ce projet a été proposé aux élèves de la 4ème année primaire jusqu'en rhétorique. C'est ainsi qu'une quarantaine d'élèves de 9 à 18 ans, professeurs, religieuses, directeurs et anciens professeurs se retrouvent régulièrement sous la direction de Damien Nautet pour préparer le concert annuel de fin d'année. C'est une aventure humaine, riche d'un point de vue musical, mais aussi un épanouissement dans le travail et l'esprit d'équipe, qui animent cette belle entreprise. Tous les instruments et les différents niveaux se mélangent afin de proposer un répertoir très large. Une audition en début d'année est proposée aux nouveaux musiciens, afin de déterminer leur niveau. D'année en année le projet prend de l'ampleur et devient un rendez-vous incontournable pour celles et ceux qui le soutiennent.
[ Article de Monsieur Damien Nautet ] Equipe Pédagogique 2020 - 2021
PHOTO EN DEVELOPPEMENT !